GT Pratiques langagières contextualisées

École, Parole de l’élève et Plurilinguisme (E2PRC_Francisco volet 2) 

Chercheurs : Véronique Miguel Addisu, Mehmet Ali Akinci, Christel Troncy, Evelyne Delabarre (Université de Rouen).

Formatrice : Laurence Madamour.

Ecole participante : Ecole primaire et maternelle du Lycée français de San Francisco (États-Unis)

Enseignants: Ludivine Jacquette (MS), Sébastien Lassalvy (CM1), Alban Vidal (CM2), Emilie Gonssolin (MS), Camille Perrot (CM1) (Lycée Français de San Francisco, Californie, USA)

En résumé

Objectif: Étudier l’influence des interactions numériques dans l’enseignement/apprentissage du français langue de scolarisation, avec une perspective contrastive.

Démarche: Méthode qualitative, écologique et contrastive, entretiens d’explicitation, observations et entretiens d’analyse de pratiques. Analyse intersubjective entre chercheurs et enseignants ayant collaboré à E2PRC depuis 2018.

En détails

L’objectif de la recherche est d’étudier l’influence de la crise sanitaire et des usages numériques contraints dans l’évolution des pratiques langagières au sein de classes maternelles et élémentaires. Ainsi, il sera possible de contraster les pratiques d’enseignement/apprentissage recueillies avant et pendant la crise sanitaire. Pour ce faire, nous nous appuierons sur deux types de données qualitatives, construites conjointement par les enseignants et les chercheurs impliqués déjà dans E2PRC:

  • analyse croisée d’une séance de classe (CM1 et MS) co-construite par les enseignants en amont, et réalisée à distance (MS classe 1)et en présentiel (MS classe 2), ou en co-modalité (CM1)
  • entretiens d’explicitation des questionnaires quantitatifs Français Plus et comparaison avec ceux réalisés un an plus tôt avec les mêmes enseignants.

Les protocoles et les procédures de recherche seront affinés et pourront être légèrement modifiés en fonction des besoins sur le terrain et des priorités de l’établissement partenaire. Le calendrier des activités, la programmation des entretiens avec les enseignants, et la programmation de réunions informelles occasionnelles avec les administrateurs sont établis en collaboration avec l’établissement partenaire. Les horaires spécifiques et les contraintes institutionnelles de l’école seront toujours pris en considération et un effort sera fait pour minimiser l’imposition sur le processus d’enseignement et d’apprentissage à l’école. La recherche est guidée par le principe d’offrir des aperçus qui peuvent être utiles à l’école et au réseau de l’AEFE. L’établissement est invité à exprimer ses besoins et ses questions concernant les procédures, les outils et le cadre théorique de la recherche à tout moment du projet.

Calendrier

  • Décembre 2020 à janvier 2021 : convention, charte éthique, cahier des charges.
  • Février-mars 2021 : Recueil de données (entretiens enseignants, captations de séance et entretiens d’explicitation avec les équipes d’enseignants).
  • Avril-mai 2021 : Premières analyses des données.
  • Mai-juin 2021 : Diffusion à l’école et dans les réseaux de recherche des premiers résultats.
  • A partir de juin 2021: suite de la recherche à construire en lien avec les premiers résultats.


Citer ce billet
Véronique Miguel Addisu (2021, 22 janvier). GT Pratiques langagières contextualisées. Français Plus. Consulté le 26 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/otsg

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search